Inside Llewyn Davis – Les Frères Cohen

Inside Llewyn Davis (2)

Sur un air de folk…
Il déambule de rues en rues dans le quartier bohème de Greenwish Village, sa guitare sur le dos, le chat de son ami dans les bras. Il est solitaire, perdu et sans logis. Derrière la misère de ce personnage se cache pourtant un don. Llewyn Davis a une voix d’ange, des mélodies incarnées et des textes audacieux pourtant la folk ne fait plus rêver.
Le dernier film des frères Cohen se déroule dans une magie pesante colorée de teintes froides mais douces. On s’émerveille dès que le chanteur entame ses accords et on s’éveille face à son talent toujours ignoré. Hymne à la musique folk, comment ne pas se rappeler également le temps des poètes maudits du XIXème siècle?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s